+ services en département
 
 

Accueil > Entreprises, emploi, économie > Titres professionnels > Principales Démarches > Faire reconnaître son expérience par la Validation des Acquis de l’Expérience (...)

Faire reconnaître son expérience par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

| Publié le 9 juin 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet, à toute personne engagée dans la vie active, d’obtenir une certification professionnelle par la validation de son expérience acquise dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou extra-professionnelle.

Qu’est qu’une VAE ?

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet, à toute personne engagée dans la vie active, d’obtenir une certification professionnelle par la validation de son expérience acquise dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou extra-professionnelle.
Les titres professionnels du ministère du travail [1], inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), sont accessibles par la VAE.
Attention, la VAE n’est pas une conversion automatique des expériences en un titre professionnel ni un dispositif de formation. C’est une démarche qui impose de suivre une procédure permettant d’évaluer les acquis issus des expériences en les confrontant au référentiel d’évaluation du titre professionnel visé.

Qui peut bénéficier d’une VAE ?

Toute personne active, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’exercice effectif d’activités en rapport direct avec le titre professionnel visé, équivalent à un temps plein et réalisés de façon continue ou non : salarié en CDI, CDD, intérim ; bénévole volontaire ; sportifs de haut niveau ; personne exerçant ou ayant exercé des responsabilités syndicales ; personne exerçant ou ayant exercé un mandat électoral local ou une fonction élective locale ; personnes accueillies par les organismes assurant l’accueil, l’hébergement ou le logement de personnes en difficultés.

La procédure VAE en 4 étapes :

  1. S’informer. Pour analyser la pertinence d’un projet VAE, le candidat peut bénéficier gratuitement de l’aide d’un conseiller VAE
    Il est également possible de faire appel à un opérateur du conseil en évolution professionnel (CÉP) ; au service des ressources humaines (DRH) de l’entreprise du candidat (pour les salariés), à pôle emploi ou encore aux missions locales.
    En Occitanie, le réseau des Espaces conseil VAE missionné pour informer et conseiller les personnes sur le territoire peut accueillir les candidats pour les renseigner.
    Il vous accueille également par téléphone au 0 800 00 73 73.
    ---
  2. La recevabilité de la candidature. Cette étape consiste à vérifier la justification de la durée d’activités requises en rapport direct avec la certification visée.
    Pour cela, vous devez renseigner le formulaire Cerfa N° 12818*02 à l’aide de sa notice, en téléchargeant le document en bas de la page.
    Une fois complété, daté et signé, le formulaire doit être envoyé à la Direction Départementale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités (DDETS) / du Travail, des Solidarités et de la Protection des Populations (DDETS-PP) du département de votre lieu de résidence.
    A l’issue du délai d’instruction de deux mois, l’organisme certificateur notifiera au candidat sa décision. L’absence de réponse au terme des deux mois vaut acceptation sauf dérogation expressément prévue par décret pour certaines certifications. En cas d’acceptation le candidat dispose d’un an à compter de la date de la décision pour entreprendre l’accompagnement et l’inscription à une session de validation auprès d’un centre agréé pour le titre visé. A noter que la décision peut comporter des recommandations relatives aux formations complémentaires et que la recevabilité administrative de la demande ne préjuge en rien de la délibération finale du jury.
    Important
    Un candidat ne peut déposer qu’une seule demande par certification au cours de la même année civile et jusqu’à trois demandes pour des certifications différentes.

    ---
  3. L’accompagnement. Tout candidat à la VAE peut bénéficier d’un accompagnement [2] à la préparation de la session d’examen : constitution du dossier professionnel, mise en situation professionnelle et entretiens avec le jury. L’accompagnement est facultatif mais fortement recommandé.
    Le candidat peut être accompagné dans sa démarche par l’AFPA dans le cadre de ses missions de service public ou par un autre organisme de son choix ou se préparer seul.
    ---
  4. La session d’examen. Pour se présenter à l’examen du titre professionnel, le candidat doit se rapprocher d’un centre d’examen agréé par la DREETS Occitanie sur le titre professionnel visé.
    Les compétences des candidats VAE sont évaluées par un jury au vu :
    1. D’une mise en situation professionnelle ou d’une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, éventuellement complétée par d’autres modalités d’évaluation : entretien technique, questionnaire professionnel, questionnement à partir de production(s).
    2. Du dossier professionnel et de ses annexes éventuelles.
    3. D’un entretien final avec le jury destiné à vérifier le niveau de maîtrise par le candidat des compétences requises pour l’exercice des activités composant le titre visé.

A l’issue de la session d’examen, le jury se prononce sur :

  • la validation totale, lorsque toutes les conditions sont réunies : le titre professionnel délivré est le même que celui obtenu par les autres voies existantes ;
  • la validation partielle : le jury précise dans ce cas la nature des connaissances, aptitudes et compétences devant faire l’objet d’un contrôle complémentaire. Les parties de certifications acquises le sont définitivement ;
  • le refus de validation lorsque les conditions de compétences, d’aptitudes, de connaissances et de compétences ne sont pas remplies.

La décision du jury est notifiée par la DREETS/DDETS pour les titres professionnels du ministère du travail et de l’emploi.

En savoir plus :

Rendez-vous sur le portail national de la validation des acquis de l’expérience ou sur le site internet du ministère

Documents utiles :

Notes

[1Vous pouvez trouver l’ensemble des titres professionnels préparés en Occitanie en consultant le fichier disponible sur notre site (liste à jour - mai 2021)

[2L’accompagnement est un service souvent payant. Il peut être financé par le candidat avec ses droits acquis au titre du compte personnel de formation (CPF), par l’employeur ou par Pôle emploi ou la Région si vous êtes demandeur d’emploi. Les différentes possibilités de prise en charge d’une démarche VAE sont présentées sur le portail national de la VAE.

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics