+ services en département
 
 

Accueil > Entreprises, emploi, économie > Un nouveau chef de pôle Entreprises, Emploi et Economie à la DREETS

Un nouveau chef de pôle Entreprises, Emploi et Economie à la DREETS

| Publié le 12 octobre 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Bastien ESPINASSOUS, 40 ans, a été nommé chef du pôle Entreprises, Emploi et Economie à la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS) Occitanie. Il a pris ses fonctions en octobre 2021.

 

Après des études de droit et de sciences politiques à l’UT1 de Toulouse et au Centre de préparation à l’administration générale – CPAG – de Toulouse, il a travaillé au sein de la Direction générale du travail (DGT) sur les sujets de négociation collective, représentativité syndicale des salariés et financement des organisations syndicales de salariés et d’employeurs.

Il a intégré l’ENA en 2015 par la voie du concours interne (Promotion Georges Orwell) puis à sa sortie, la Délégation générale à l’emploi et la formation professionnelle (DGEFP).

Il a ensuite été successivement :

  • Adjoint puis chef de la Mission Fonds national de l’emploi (MFNE), en charge de l’accompagnement des entreprises et des salariés dans le cadre des mutations économiques via la mobilisation des outils de chômage partiel, de reclassement des salariés et de revitalisation des territoires touchés par les restructurations d’entreprises ;
  • Adjoint à la sous-directrice du financement et de la modernisation entre octobre 2019 et août 2020 avec, dans le cadre de la crise sanitaire, la charge de piloter les évolutions du système d’information de l’activité partielle de manière à garantir le versement de leur indemnisation aux entreprises, et de concevoir et déployer le plan de contrôle et de lutte contre la fraude sur l’activité partielle.
  • Chef du Département de la Stratégie, de septembre 2020 à septembre 2021, en charge de conduire, pour le compte de la DGEFP, les réflexions d’ensemble sur les politiques de l’emploi et de la formation professionnelle en lien avec le monde de la recherche et, d’autre part, de concevoir, déployer et piloter le Plan d’investissement dans les compétences (PIC – 15Mds € sur 5 ans au service de la formation des demandeurs d’emploi et des jeunes), et plus particulièrement le déploiement de certaines mesures issues du Plan de relance (+100.000 formations qualifiantes sur des métiers d’avenir supplémentaires à destination des jeunes, refonte et revalorisation de la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle…).

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics