+ services en département
 
 

Accueil > Entreprises, emploi, économie > Titres professionnels > Actualités > Etude CARIF-OREF : "Les titres professionnels du ministère du Travail en (...)

Etude CARIF-OREF : "Les titres professionnels du ministère du Travail en Occitanie en 2019"

| Publié le 14 décembre 2020 | Dernière mise à jour le 26 février 2021
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En 2019, en région Occitanie, 13 290 candidats se sont présentés à un Titre professionnel (TP) du ministère du Travail. Parmi eux, 4 750 candidats étaient en Haute-Garonne (36 %), 2 943 dans l’Hérault (22 %) et 1 382 dans les Pyrénées-Orientales (10 %).
Parmi les 13 290 candidats à un titre professionnel du ministère du Travail, 10 613 ont obtenu une certification ce qui équivaut à un taux de réussite aux sessions d’examen de 80 % (74 % au niveau national en 2018).

Éditorial

Alors que la France fait face à une concurrence internationale accrue, les transformations majeures que connaissent les entreprises du pays et des secteurs entiers de l’économie (révolutions numérique et robotique, émergence d’une économie plus sobre en ressources utilisées) ont des effets importants sur les organisations de travail, les métiers et donc les compétences attendues de la part des actifs.

Dans ce cadre, après le renforcement du dialogue social poussé par les ordonnances du 22 septembre 2017, une transformation profonde du système de formation professionnelle initiale et continue a été entreprise afin d’anticiper les mutations économiques qui se font jour. Cette transformation s’est traduite par la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » qui redessine entièrement le paysage de la certification professionnelle d’ici 2021 afin de s’adapter au mieux aux besoins de l’économie.

En permettant, en 2019, à plus de 10 000 salariés et demandeurs d’emploi d’Occitanie d’acquérir une compétence reconnue par les entreprises et les branches professionnelles, les titres professionnels du ministère chargé de l’emploi continuent de montrer leur efficacité dans un champ de la certification en pleine mutation. La certification propre au ministère chargé de l’emploi confirme son adaptabilité aux évolutions du marché du travail en répondant aux besoins en main d’œuvre qualifiée tant sur les métiers du transport-logistique que du numérique avec des titres tels « Concepteur développeur d’applications » et « Développeur web et web mobile » qui sont en progression constante.

Enfin, la crise sanitaire liée au COVID-19 a récemment montré la capacité des prestataires de formation à s’adapter à un contexte inédit en intégrant dans leurs pratiques la formation à distance et de nouvelles méthodes pédagogiques. La crise économique et sociale qui s’annonce demandera un accompagnement des actifs dans le renforcement de leurs compétences favorisant ainsi leur maintien dans l’emploi ou facilitant leur reconversion. Par une offre accrue, diversifiée et toujours de qualité, les centres agréés pour délivrer les titres professionnels sont invités à accompagner les salariés, les entreprises et les branches professionnelles dans ce tournant critique de notre économie régionale.

Christophe LEROUGE
Directeur régional de la Direccte Occitanie
En savoir plus :

Précaution de lecture : Pour cette publication, les données des titres professionnels ont été dissociées des données des certificats de compétences professionnelles. Ainsi pour rester sur un périmètre commun pour les comparaisons, nous avons uniquement traité les données des titres professionnels pour les années 2017, 2018 et 2019 contrairement à la publication précédente où il n’y avait pas de dissociation.

--

Webmestre | Accessibilité | Données personnelles et cookies | Légifrance | Mentions légales | Services Publics